Partir en Thaïlande
 

Trouver et réserver un hôtel

Plusieurs styles d'hébergements

Vous trouverez en Thaïlande un grand choix d'hébergements, du resort de luxe au dortoir collectif. Au delà de 50 € la nuit vous êtes déjà dans des hôtels très confortables et au‑delà de 100 € vous êtes dans le luxe.

Les guesthouses

Les voyageurs à petit budget choisiront les guesthouses, petits hôtels familiaux. En basse saison dans le sud une chambre double avec salle de bain et toilettes mais sans petit-déjeuner coûte entre 600 bahts (15 €) et 800 bahts (20 €). Pour ce prix vous avez le plus souvent la climatisation mais parfois seulement un ventilateur. En haute saison la chambre à 600 bahts passe généralement à 900 bahts (22,50 €).

Presque tous les hôtels offrent le Wi-Fi gratuit dans les chambres, parfois en option. Il arrive que la même chambre soit proposée au choix en « fan room » (ventilateur) ou en « aircon » (climatisation). Parfois la version « fan room » implique de l'eau froide pour la douche mais je peux vous assurer que ce n'est absolument pas un problème. Certains hôtels vous offrent une petite bouteille d'eau par jour.

Comme les guesthouses sont de petites structures, chacune a son mode de fonctionnement. Mais généralement vous payez la première nuit lors du check-in et ensuite soit nuit par nuit, soit le solde à votre départ. Quelques fois l'hôtel a un accueil 24/7 mais souvent il n'y aura plus personne la nuit. Vérifiez donc s'il y aura quelqu'un si vous devez arriver très tard en soirée. Si vous partagez une chambre double ou triple et que vous faites des choses chacun de votre côté, il sera plus pratique d'avoir en permanence quelqu'un à l'accueil pour la clé de chambre.

Dans la plupart des guesthouses vous ne pourrez payer votre chambre qu'en espèces. Donc si vous allez sur de petites îles sans bureaux de change, prévoyez suffisamment de cash.

Anecdote : à Patong nous avions réservé une chambre double et une chambre triple. Nous découvrons que la fenêtre de la chambre triple donnait sur un mur qui était à peine à un mètre dans une cour alors que nous avions pris une « side seaview ». Nous annonçons alors que notre petit groupe de cinq personnes va chercher un autre hôtel. Le patron nous a immédiatement donné pour le même prix la chambre en front de mer, normalement plus chère. Si la chambre ne correspond pas au produit réservé, négociez aimablement mais fermement.

Vous pouvez débarquer dans un hôtel, demander à visiter les chambres et décliner poliment si ça ne vous convient pas. Ne vous sentez pas gêné, c'est une pratique courante.

Voici quelques exemples de chambres avec leur prix. C'est à chaque fois en basse saison, donc soit en octobre, soit fin avril et début mai. Même si vous voyez parfois une chambre triple j'ai indiqué le prix pour une double. Quand rien n'est précisé il s'agit d'une chambre avec aircon.


Faut-il réserver ?

Un des avantages de la basse saison est que les hôtels sont très loin d'être pleins. Si vous faites un circuit avec quatre ou cinq points de chute de quatre ou cinq jours et que vous arrivez en soirée à une étape, vous pouvez par exemple réserver la première nuit et vous avez ainsi la liberté de changer pour les suivantes.

Si c'est votre premier voyage en Thaïlande, réservez votre hôtel à Bangkok, même en basse saison. Vous aurez ainsi un point de chute assuré dans une ville que vous ne connaissez pas encore. De plus, quand vous remplissez l'Immigration Card dans l'avion on vous demande impérativement le nom de votre hôtel.

En haute et très haute saison il est presque impératif de réserver dans certaines villes, surtout si vous voyagez avec des enfants, pour éviter tout stress. Selon les hôtels vous pouvez réserver très longtemps à l'avance gratuitement et seules les annulations proches de la date d'arrivée sont pénalisées.

Trouver et réserver votre hôtel

Vous pouvez utiliser ces deux sites très connus pour réserver votre hôtel.

BOOKING. Choisissez votre ville et vos dates.
Booking.com

AGODA. Choisissez votre ville et vos dates.