Partir en Thaïlande
 

Infos pratiques sur le pays

Météo

Comme vous l'avez déjà certainement vu sur une carte, la Thaïlande s'étend verticalement quelque part entre le Tropique du Cancer et l'Équateur. Pour le sud‑ouest, côté Mer d'Andaman, la saison des pluies est censée durer de mi‑mai à fin octobre voire mi‑novembre environ. Mais ces périodes ne sont données qu'à titre indicatif. Avec la météo il est difficle d'être plus précis. Alors à quel temps faut-il s'attendre pendant la saison des pluies du côté de la Mer d'Andaman ?

Je suis parti deux fois du 10 au 30 octobre donc je peux juste vous faire part de mon expérience pendant cette période deux années de suite. Il pleuvait parfois vers 17 h, entre cinq minutes et un quart d'heure puis le grand soleil revenait. Une ou deux fois la pluie a duré plus d'une heure. Il pleuvait aussi plus souvent très fort en plein milieu de la nuit, ce qui n'est pas un problème du tout. Par contre en 2016, d'après les webcams et les témoignages, il a fallu attendre fin octobre pour que les pluies assez longues en journée disparaissent enfin. Je suis aussi parti deux fois de fin avril à début mai. Il faisait vraiment très chaud et il y avait très peu de pluie. Les rythme des saisons est un peu différent du côté Golfe de Thaïlande et je n'ai pas assez de recul, n'y ayant passé que trois nuits. Alors que fin octobre est censée être une très mauvaise période pour cette zone, j'avais eu en 2014 le même genre de météo que du côté ouest.

Il existe des dizaines de webcams qui permettent de vous rendre compte de la météo du moment donc vous en trouverez peut‑être une dans la zone géographique qui vous intéresse. Quelques webcams sont listées sur cette page.

Ci-dessous quatre exemples de météo en octobre, côté Mer d'Andaman et côté Golfe de Thaïlande.

Décalage horaire

Le décalage avec la France est de + 6 h en heure d'hiver et de + 5 h en heure d'été.

Visa

Les ressortissants de plusieurs pays (parmi lesquels la Belgique, le Canada, la France, le Liechtenstein, le Luxembourg, Monaco et la Suisse) bénéficient d'une exemption de visa de 30 jours (Visa Exemption Rule). Cependant la validité de votre passeport doit excéder de six mois la date d'entrée dans le pays. Les jours d'entrée et de sortie sont inclus, donc si vous arrivez à 22 h et que vous quittez le pays à 5 h du matin cela vous fait déjà deux jours sur les 30 autorisés, donc calculez bien votre séjour. Sans visa vous devez posséder une preuve nominative de sortie du territoire thaïlandais dans les 30 jours pour que la compagnie aérienne vous laisse embarquer au vol aller. Je n'aborderai pas ici les visas, les extensions ni les entrées multiples.

tampons du service d'immigration

Vaccins

Aucun vaccin n'est obligatoire, à vous de consulter votre médecin pour des conseils personnalisés. Sous les tropiques la moindre piqûre ou écorchure peut très vite s'infecter. En pharmacie sur place vous pouvez acheter sans ordonnance une pommade antibiotique. Appliquez-la sur les boutons ou petites plaies et en général il ne sera pas utile de prende des antibiotiques par voie orale.

deux pommades antibiotiques

Parler anglais

Si vous partez en mode routard il est fortement recommandé que vous parliez un minimum d'anglais car le français ne vous servira strictement à rien sur place. Ne faites cependant pas de phrases très élaborées en anglais car vous ne seriez pas compris. Par contre faites l'effort d'aprendre juste quelques petits mots en thaï, du genre « bonjour », « s'il vous plait », « merci », etc. et vous verrez que c'est un petit plus dans le contact avec les Thaïlandais.

Argent

La devise locale est le baht. Comme point de repère, comptez 1 € = 40 bahts. Grâce à l'outil ci‑dessous vous pouvez connaître le taux exact du jour. Vous pouvez changer EUR en CHF.

Vous changerez vos euros une fois sur place et vous pourrez rechanger les bahts en trop avant de quitter la Thaïlande. Les euros que vous emporterez doivent être en bon état sinon vous pourriez essuyer quelques refus des bureaux de change. Certains changeurs affichent un taux différent selon la valeur des billets, ceux de 100 € bénéficiant alors d'un meilleur taux que les plus petites coupures. Il vaut mieux changer au fur et à mesure des besoins car 100 € par exemple représentent un très gros volume de bahts en billets.

euros bahts

À part dans certaines petites îles, vous trouverez très facilement des guichets de change car il y en a partout, ouverts très tard, c'est vraiment très pratique.

Si vous ne souhaitez pas emporter des espèces à changer, vous pourrez retirer des baths dans les ATM (distributeurs automatiques) mais vous aurez d'une part une taxe fixe du gouvernement et d'autre part un pourcentage prélevé par votre banque. Il est donc plus judicieux de faire de gros retraits. Là encore, dans certaines petites îles isolées vous ne trouverez pas d'ATM.

Exemples de prix

Les prix indiqués concernent Bangkok et le sud du pays. Les prix peuvent être plus bas dans le nord.

- chambre double, sdb, WC, Wi-Fi basse saison : 600 bahts (15 €) / haute saison : 900 bahts (22,50 €) ;
- bière locale dans un bar : 80 bahts (2 €) ;
- bouteille d'eau 1,5 l : 14 bahts (0,35 €) mais le double à Koh Phi Phi ;
- banana pancake : 50 bahts (1,25 €) ;
- ferry Phuket-Koh Phi Phi avec pick-up à l'hôtel : 400 bahts (10 €) ;
- plat local (cantine de rue, food court) : entre 40 bahts (1 €) et 80 bahts (2 €).

food court à Phuket Town cantine de rue à Ao Nang

Trois services pas chers en Thaïlande

Beaucoup d'adptes des tatouages profitent de leur voyage en Thaïlande pour se faire tatouer à des tarifs bien inférieurs aux tarifs européens. Ne vous faites pas tatouer l'image du Bouddha. Vous pouvez aussi vous faire réaliser un costume ou une robe pour un prix très intéressant. Les filles peuvent par exemple faire réaliser une copie de robe de soirée d'après quelques bonnes photos. Enfin, vous trouverez partout des blanchisseries qui laveront votre linge au poids pour un prix dérisoire.

Massages

Parmi les services pas chers il y a aussi bien évidemment les massages. Un massage d'une heure vous coûtera généralement entre 300 et 400 bahts, et je pense qu'il est même possible de trouver encore moins cher dans certaines localités.

massage sous une hutte

Repas

La cuisine thaïlandaise est tout simplement délicieuse. Je n'ai que faire des restaurant gastronomiques pour touristes car mon immense plaisir est de manger dans de petites échoppes. Si vous mangez dans des endroits surtout fréquentés par la population locale, certains plats peuvent être vraiment très épicés. Si vous préférez plus doux, précisez « not spicy », ou mieux « mai pet » (prononcez « maille pète »).

dans un food court à Ao Nang dans un petit restaurant à Rai Leh

Eau

Il n'est pas du tout recommandé de boire l'eau du robinet mais on peut se laver les dents avec. Par contre aucun problème pour les glaçons et la glace pilée car les glaçons sont fabriqués industriellement.

Électricité

Le courant est en 220 V et les fiches électriques françaises sont compatibles avec les prises murales. Quelques astuces à lire dans cette autre rubrique.

Moustiques

Il faut prévoir de se protéger des moustiques, vecteurs de maladies. Vous trouverez quelques conseils dans une autre rubrique.

Hébergement

Une rubrique entière est consacrée à ce sujet.

Attention : dans les chambres d'hôtel premier prix il peut y avoir des chambres sans fenêtre, donc lisez bien le descriptif et regardez bien les photos de chaque chambre. Même si vous voyagez en mode économique, mettez quelques dizaines de bahts de plus et optez pour une chambre avec fenêtre, même si la vue n'a rien d'extraordinaire.

Même dans les premier prix certaines guesthouses vous offrent une petite bouteille d'eau par jour et parfois vous avez en plus dans votre chambre une bouilloire avec des sachets de boissons chaudes.

Les hôtels pratiquent généralement plusieurs niveaux de prix, par exemple : basse saison, haute saison et très haute saison. Entre le tarif basse saison et haute saison il y a généralement 50 % d'augmentation. La basse saison commence le 1er mai et se termine le 31 octobre. Certains hôtels baissent les prix plus tôt, vers le 20 avril. Si vous partez en juillet ou août, vérifiez si l'hôtel repasse en tarif haute saison.

Booking.com

Téléphonie mobile

Si vous souhaitez utiliser votre ligne française en itinérance la couverture 3G et 4G est très bonne. Vous pouvez aussi acheter une carte SIM locale prépayée pour appeler les hôtels, les taxis ou minivans que vous avez réservés, ou au besoin la Tourist Police. Vous pourrez aussi appeler la France pour très peu cher, surtout que certains opérateurs vous proposent de choisir appel par appel une qualité sonore moins bonne mais encore moins chère.

Il est fréquent que des opérateurs distribuent des cartes gratuites à l'aéroport, qui contiennent juste une ou deux minutes d'appel. Si vous souhaitez utiliser Internet sur votre smartphone je vous conseille de vous adresser à l'une des boutiques spécialisées à l'aéroport, on l'on pourra paramétrer votre appareil. Si vous ne comptez utiliser que la voix, il vous suffira d'aller dans un 7-Eleven pour recharger votre carte et faire mettre l'interface vocale en anglais. Dorénavant il faut se faire enregistrer avec son passeport pour pouvoir utiliser une carte SIM.

Internet

Vous trouverez Internet gratuit pratiquement partout : hôtels, restaurants, bars... Donc depuis un bar sur la plage vous pouvez communiquer via les réseaux sociaux, Skype, ou faire de la téléphonie SIP si votre FAI français vous offre cette option. Si vous avez besoin d'un PC vous trouverez facilement des cybercafés.

cybercafé

Tourist Police

La police touristique est assurée par des bénévoles de plusieurs pays parlant bien anglais. En cas de problème il est préférable de s'adresser d'abord à la Tourist Police en appelant le 1155.

Déplacements à l'intérieur du pays

Le moyen le plus rapide est l'avion. Une rubrique entière lui est consacrée sur ce site.

déplacement en avion

Il y a également le train de jour ou de nuit, très peu cher (sans cabine couchette) mais très lent. Le train de nuit, par exemple pour Chiang Mai, que certains voyageurs jugent une expérience authentique indispensable de rencontre avec les autochtones, ne présente en fait strictement aucun intérêt : il est principalement fréquenté par des touristes et il n'y a rien à voir puisqu'il fait nuit. Il fait très froid dans les trains et si vous voulez votre propre cabine elle vous coûtera presque le prix d'un billet d'avion (surtout si vous êtes seul à cause du surcoût). Enfin, vous perdez une soirée à Bangkok. Il est impossible d'aller jusqu'à Krabi ou Phuket en train car celui-ci s'arrête côté Golfe de Thaïlande et il faut alors prendre un bus ou un minivan. La compagnie nationale des chemins de fer permet permet maintenant les réservations en ligne 60 jours en avance. Le train de jour est par contre l'occasion de faire de belles rencontres avec les Thaïlandais.

déplacement en train

Il y a aussi le bus de jour ou de nuit. Sur les forums vous verrez souvent des voyageurs vanter ces bus de nuit, qui permettent d'éviter de perdre du temps et d'économiser une chambre d'hôtel. J'ai essayé un trajet Ao Nang-Bangkok ainsi. Il faisait froid dans le bus, de l'eau gouttait du plafond (condensation due à la clim ou pluie qui ruisselait ?), les toilettes étaient hors-service et il était impossible de vraiment dormir dans les sièges inclinables. Je suis arrivé très fatigué à Bangkok, en plus avec du retard. J'avais gardé mon sac avec moi car il y a aussi des problèmes de vol en soute. Là encore vous perdez la soirée dans la ville de départ, alors qu'il est possible de prendre un vol vers 6 h 30 du matin pour arriver vers 8 h et de pouvoir ainsi bénéficier de la soirée dans la ville de départ et de la journée complète à destination.

bus de nuit

Il existe aussi des ferries et des speedboats. Certains déconseillent les speedboats à cause des accidents. Ce qui est très pratique en Thaïlande c'est que si vous voulez par exemple faire un Patong‑Ao Nang, on vient vous chercher en minivan au pied de votre hôtel, on vous amène au pier, là on vous badge avec un sticker et vous montez dans le ferry. Au pier de Krabi, des chauffeurs de minivans repèrent la couleur de votre sticker pour vous indiquer le bon minivan et celui-ci vous dépose à votre hôtel. Vous êtes transporté de porte à porte pour un prix modique.

ferry speedboat

Beaucoup de destinations sont desservies par des minivans, soit en lignes régulières, soit à privatiser. On peut se retrouver assez serré dans certains minivans de lignes régulières (rangées serrées), la climatisation n'est pas toujours très efficace (manque d'entretien) et certains chauffeurs conduisent de façon dangereuse. En octobre 2014 à Phuket nous avions loué un minivan avec chauffeur pendant un peu plus de quatre heures pour 1500 bahts.

Un minivan peut transporter environ 12 personnes avec leurs bagages

Vu le faible prix, il n'est pas inhabituel d'utiliser un taxi pour faire 100 ou 200 km. Selon votre point de départ la seule possibilité sera peut-être un flat rate (forfait) à négocier avant le départ. Il est interdit de fumer dans les taxis. En octobre 2014 à Ao Nang nous avions louée un SUV avec chauffeur pendant un peu plus de neuf heures pour 2300 bahts. Pour les taxis à Bangkok, lisez aussi ceci.

taxi longue distance

Les songthaews

Sur les plus petites distances les songthaews sont un moyen de déplacement économique. Il s'agit de camions ou de pick-ups aménagés avec des rangées de bancs dans le sens de la longueur, ou même parfois de vrais bus. Ils sont beaucoup utilisés par la population locale et coûtent très peu cher, de l'ordre de 30 ou 50 bahts. Vous montez et vous sonnez quand vous souhaitez l'arrêt. Parfois quelqu'un passera après votre montée pour percevoir le prix de la course, sinon vous payez en descendant.

songthaews à Phuket Town
songthaews à Phuket Town songthaews à Phuket Town

Conduire un véhicule en Thaïlande

Pour conduire une voiture en Thaïlande vous devez avoir à la fois votre permis national (permis B en France) et un permis international de conduire. Il vous faut les deux documents à la fois.

Attention : sur plein de forums les voyageurs vous conseillent de louer un scooter sur place. Là‑bas les scooters font 110 ou 125 c3. Pour en piloter un vous devez posséder un permis national moto toutes catégories et un permis international de conduire qui reprend cette catégorie. Si vous possédez un permis A1 obtenu par examen (donc reporté sur le permis international) ça ne suffit pas. A fortioi le permis A1 obtenu par équivalence du permis B (donc non reporté sur le permis international) ne suffit pas non plus.

Si vous conduisez en Thaïlande un scooter 110 c3 sans permis A français (moto toutes catégories) vous êtes tout simplement hors‑la‑loi ! Imaginez que vous renversiez quelqu'un et le blessiez gravement, ou pire. Puisque vous conduisiez sans permis, vous n'êtes pas couvert par votre assurance responsabilité civile et votre assistance internationale ne fonctionnera pas non plus. Imaginez un peu les conséquences juridiques et financières...

permis international de conduire

7-Eleven

Ces supérettes sont présentes tout partout et sont ouvertes bien plus que de la tranche 7 h - 23 h qui leur a valu leur nom puisqu'elles sont ouvertes de jour comme de nuit tous les jours. Vous y trouverez un peu tout : alimentation, produits de toilette, antimoustique, adaptateur pour les prises, poncho de pluie... Certains magasins proposent des boissons chaudes et peuvent vous faire chauffer des pâtisseries ou des hamburgers. La vente d'alcool n'est théoriquement autorisée que de 11 h à 14 h et de 17 h à minuit.

C'est là que vous ferez recharger votre carte SIM locale et que vous la ferez enregistrer avec votre passeport. Si vous manquez de monnaie pour acheter un pancake à un vendeur de rue, allez acheter une bricole au 7‑Eleven avec votre billet de 1000 bahts, ça ne posera généralement aucun problème de monnaie et le vendeur de pancakes sera content de ne pas être payé avec une grosse coupure. Vous trouverez vite ces petits magasins complètement indispensables.

Ne soyez pas surpris si parfois on ne vous rend pas quelques satangs (l'équivalent de nos centimes) ou si on vous rend à la place de cette petite monnaie des timbres. Je ne me souviens plus si ça peut aller jusqu'à deux ou trois bahts.

Comme autres supérettes il existe aussi en Thaïlande des FamilyMart.

7-Eleven FamilyMart

Heures d'ouverture

En Thaïlande les commerces et les bureaux de change sont ouverts tous les jours. À Bangkok par exemple les grands centres commerciaux sont ouverts de 10 h à 22 h, mais des tas de magasins sont ouverts beaucoup plus que ça. Aucun souci donc si vous arrivez à Bangkok un dimanche ou en début  de soirée.

MBK à Bangkok Siam Paragon à Bangkok

Choses à ne pas faire en Thaïlande

La Thaïlande est plutôt un pays non-fumeur et il est interdit de fumer dans plein d'endroits publics donc vérifiez avant d'allumer votre cigarette. Il est interdit de fumer dans les taxis. Si vous fumez dans un lieu interdit ou si vous jetez un mégot (ou un déchet) dans la rue, vous risquez une amende de 2000 bahts (50 €).

Bien évidemment ne consommez aucune drogue, vous risqueriez la prison pour longtemps pour la simple détention de stupéfiants.

Chaque jour à 8 h et à 18 h retentit l'hymne national. Il est de bon ton de faire comme la population locale et de s'immobiliser debout en silence pendant ces quelques instants.

Dans les transports certaines places sont réservées aux moines. Les femmes ne doivent pas s'asseoir à côté d'un moine, lui adresser la parole, le toucher ou lui tendre directement quelque chose.

Ne pas dire du mal de la famille royale, ne pas maltraiter les billets de banque car ceux-ci portent l'effigie du Roi. Dans les deux cas ce serait un crime de lèse-majesté, très sévèrement puni même pour les touristes.

Ne gardez pas vos chaussures pour entrer dans un temple ou dans une habitation. Pour les commerces, regardez s'il y a plein de chaussures devant pour savoir si vous pouvez rester chaussé ou pas. Pour la visite des temples, pas de short ni de marcel pour les hommes, et pas de short ou jupe courte, pas de décolleté et pas d'épaules nues pour les femmes. Dans certains lieux les femmes pourront se faire prêter ou pourront louer des pièces d'étoffe pour se couvrir.

Ne dirigez pas vos pieds (partie la plus impure) vers une personne. Ne touchez pas la tête (partie sacrée) d'un enfant ou d'un adulte.

Ne faites pas sécher votre linge humide à l'air libre. Le tissu humide représente pour certains insectes un milieu proprice à la ponte d'œufs microscopiques évoluant en larves qui s'incrusteront sous votre peau.

Au bord de la mer, une fois que vous quittez la plage couvrez-vous. Il est tout à fait déplacé de se promener en bikini pour les filles ou torse nu pour les hommes dans les rues ou dans les commerces et restaurants d'une petite cité balnéaire. On ne vous dira sans doute rien ouvertement mais ce comportement déplaira fortement.

Vous serez vraiment très mal vu si vous arborez un tatouage du Bouddha. Respectez l'image du Bouddha.

respecter Bouddha

Le bon vocabulaire

Beaucoup de sites consacrés à la Thaïlande commettent des erreurs de vocabulaire quand il s'agit de nommer les habitants du pays ou de qualifier quelque chose relatif à la Thaïlande, car ils confondent les règles de l'anglais et du français. Retenez simplement que seul ce qui suit est correct en français :
- les habitants sont « les Thaïlandais et les Thaïlandaises » (avec une majuscule) ;
- l'adjectif est « thaïlandais » (sans majuscule et il s'accorde évidemment en genre et en nombre) ;
- la langue nationale est « le thaï » (sans majuscule), qui utilise l'alphabet  « thaïlandais » (et non « thaï »).
Si vous souhaitez plus de détails, cliquez ici.

Quelques définitions du Larousse :
- thaï (nom masculin) : famile de langues parlées en Asie du Sud-Est / La plus importante de ces langues, parlée en Thaïlande (langue officielle) ;
- thaï, thaïe (adjectif) : relatif aux Thaïs ;
- Thaïs (nom propre) : groupe de peuples de l'Asie du Sud-Est (Chine du Sud, Vietnam, Laos, Thaïlande et Birmanie) ;
- thaïlandais (adjectif) : de la Thaïlande ;
- Thaïlandais (nom propre) : habitant de la Thaïlande.

En langue anglaise, le mot « Thaïlandais » (personne) s'écrit « Thai » (avec une majuscule et sans tréma) et l'adjectif « thaïlandais » s'écrit aussi « Thai » avec une majuscule. Et nous savons qu'en anglais l'adjectif est invariable.

Conclusions :
- l'expression « les Thaïs » n'existe qu'au pluriel, comme on parle des anciens Germains par exemple. On ne dit pas « une Germaine » comme on dirait « une Française » et de la même façon on ne dit pas, en langue française, « une Thaï » ni « une Thaïe » mais « une Thaïlandaise » ;
- en français on dira par exemple « un bateau thaïlandais piloté par un Thaïlandais » mais en anglais on dira « a Thai boat driven by a Thai » avec des majuscules partout ;
- on apprend à parler le thaï (avec une minuscule) mais on utilise l'alphabet « thaïlandais » et non « thaï » (car l'alphabet n'est pas commun à toute l'Asie du Sud-Est) ;
- on doit écrire « J'ai des amies thaïlandaises » mais « Je connais des Thaïlandaises » (majuscule de nationalité).
- on pourrait par exemple parler de « caractéristique physiques thaïes » car on parle là du groupe de peuples de l'Asie du Sud-Est (voir définition ci-dessus) et non des habitants de la Thaïlande ;
- on ne doit pas écrire en langue française « une agence thaïe » ni « une agence Thaï » mais « une agence thaïlandaise » ;
- on ne doit pas écrire en langue française « Je connais des Thaï très serviables » mais « Je connais des Thaïlandais très serviables ».

Google Maps a des utilisateurs dans le monde entier et ne peut donc indiquer le nom des lieux dans chaque langue. C'est donc l'anglais qui est utilisé. Si sur une carte vous voyez « Ao Nang beach » ça ne signifie pas que le lieu s'appelle ainsi mais simplement qu'est indiquée « la plage de la localité Ao Nang ». Donc surtout ne prenez pas cette détestable habitude d'ajouter un « beach » au nom de chaque localité balnéaire.

En thaï la prononciation de la lettre B se situe quelque part entre B et P, celle de la lettre D quelque part entre D et T et celle  de la lettre G quelque part entre le G dur et le K. Le CH se prononce TS. Exemples : Suvarnabhumi se prononce « souvanapoum », Mo Chit se prononce « mo tsit » et Chao Phraya se prononce « tsao praya ».

Le mot « koh » veut dire « île ». À cause de l'alphabet thaïlandais indéchiffrable pour les Occidentaux, toutes les signalétiques destinées aux touristes sont en anglais, pour que les voyageurs de toutes nationalités comprennent. Ainsi par exemple « Koh Poda » devient « Poda Island ». Mais il n'y a strictement aucune raison pour qu'un francophone dise « Poda Island » au lieu de « Koh Poda » ou « Île de Poda ». Pour moi, dire « Chicken Island » au lieu de « Koh Kai » est révélateur d'une façon de voyager superficielle que je n'aime pas. Le pire étant un plénonasme du genre « Koh Poda Island » !

Koh Poda